La mutuelle santé collective, une obligation pour les employeurs

Mutuelle santé collective

La loi ANI (Accord National Interprofessionnel) engage les entreprises privées à fournir une « mutuelle de santé collective » ou « complémentaire santé » à tous leurs salariés depuis 2016. Cette prise en charge s’élève à minima 50% des cotisations par mois. Cela permet donc un remboursement de tout ou une partie des frais médicaux qui ne sont pas prises en charge par la Sécurité Sociale. Depuis, cette obligation est devenu aussi un moyen de fidélisation des employés au sein d’une entreprise.

Les charges comprises dans la mutuelle

Sont comprises dans la mutuelle de santé collective

  • Les soins courants comprenant les honoraires des médecins conventionnés ou non et les séances des praticiens comme les ostéopathes, les sophrologues, les acupuncteurs etc.
  • L’hospitalisation comprenant la location des chambres, le lit et les repas des accompagnateurs (gardes malade),
  • L’optique : les frais de verres uni focaux auprès des opticiens partenaires de l’entreprise mais aussi des lentilles correctrices.
  • Les soins dentaires : un plus dans le gan santé comprenant l’orthodontie et les implants dentaires

D’autres offres peuvent être en sus parmi les charges, en fonction des entreprises et des assureurs médicales. La mutuelle gan permet aussi d’avoir une couverture sur d’autres frais de santé permettant par exemple un remboursement des frais de consultation psychologique.

Domaine d’implication entreprises et salariés

Dans la complémentaire santé, tous les collaborateurs doivent bénéficier d’une assurance ou couverture santé. Un contrat responsable et solidaire doit être établi entre l’employeur et ses salariés quel que soit la taille de l’entreprise. Dans ce contrat, la part de la société est de 50% au minimum (plus dans certains cas) des cotisations mensuelles.

L’autre part est à la charge de l’employé bénéficiaire. Dans cette voie, l’employé peut souscrire à d’autres options de santé qui pourraient l’intéresser. Cette demande s’accompagne d’une cotisation de plus à sa charge.

Les offres “complémentaire santé”

Actuellement, des assureurs santé prolifèrent au grand dam des mutuelles. Des offres très attractives sont proposées aussi bien pour les entreprises que pour les salariés. Les sites de ces professionnels de la gam mutuelle proposent des simulations en ligne afin de déterminer les cotisations mensuelles ou annuelles que devrait verser chaque parti. Chaque assureur ou mutuelle établi aussi une liste de ses prestations en termes de prix et de services d’accompagnement.

Pour trouver la meilleure offre de mutuelle de santé collective, il est recommandé de visiter les sites comparateurs d’assurances santé. Cette stratégie permet d’avoir plusieurs avantages en plus, car les offres en option peuvent varier selon chaque assureur.

Que faire suite à un accident corporel ?
La nouvelle façon de réduire le coût de l’assurance maladie