Combien de temps dure une assurance moto temporaire ?

Assurance moto temporaire
En plus de vous exposer au danger, rouler à moto sans assurance n’est pas autorisé par la loi, et ce, même si votre déplacement se fait sur une durée relativement courte, ou sur un petit trajet. Aujourd’hui, sachez qu’il est tout à fait possible de souscrire une assurance deux-roues temporaire, avec la durée qui répond le mieux à vos besoins.

Définition et fonctionnement

Comme son nom l’indique, l’assurance temporaire moto est une assurance qui se distingue principalement par sa durée. Provisoire, elle est donc valable pour une courte durée. À la différence des formules classiques, elle est spécialement élaborée pour les utilisateurs de deux-roues ayant des besoins ponctuels, et qui ne souhaitent pas s’engager sur une offre qui s’étend sur une année entière. Il faut savoir que l’assurance moto provisoire ne convient pas à tous les profils de motards. Elle n’est prévue que pour les utilisateurs occasionnels qui conduisent uniquement des deux-roues dont la cylindrée se situe entre 126 et 750 c. c. Les compagnies d’assurance ne proposeront donc pas de couverture temporaire pour les scooters 50 CC ainsi que les motos à 125 CC. Les « grosses cylindrées » ne sont pas non plus comprises dans ce dispositif. La souscription à une assurance moto provisoire est soumise à un certain nombre de conditions. Il est avant tout essentiel que le bénéficiaire soit âgé d’au moins 21 ans. La majorité des compagnies d’assurance exigent également un permis de conduire valable pendant au moins deux ans. À ces critères de base s’ajoute un comportement exemplaire en tant que motard, à savoir aucune suspension ni annulation de permis. Rendez-vous sur assurance-voiture-temporaire-provisoire.com pour de plus amples informations. Bien qu’il s’agisse d’une offre particulièrement avantageuse dans certaines circonstances, et ce, même pour les motos qui roulent très peu, ou qui restent souvent au fond d’un garage, son tarif peut rapidement monter en flèche lorsque le souscripteur décide de prolonger sa durée. L’accumulation de contrats de courte durée revient nettement plus chère qu’une formule annuelle classique.

Une durée variable

À l’instar d’une assurance auto temporaire, l’assurance temporaire moto est aujourd’hui disponible dans des durées variées. Afin de vous permettre de vous déplacer en toute sécurité pour un évènement ou pour une situation occasionnelle en toute sécurité, et surtout en étant assuré, vous avez aujourd’hui la possibilité de choisir une offre de couverture pour une journée. Pour la plupart des assureurs, la durée maximale est de 90 jours. Pour le souscripteur, l’assurance se choisit aussi bien au mois et à la journée qu’à la carte, en fonction de ses besoins. Vous opterez ainsi pour la période de couverture qui vous convient, notamment en fonction de l’utilisation du deux-roues. L’assurance moto provisoire est donc utile lorsque le souscripteur emprunte la moto d’un proche, mais qu’il ne figure pas dans la liste des conducteurs pris en charge par l’assurance annuelle du deux-roues. Ce type de formule est également nécessaire en cas d’importation ou d’exportation d’une moto jusqu’à son arrivée au pays de destination. Il en est de même pour un deux-roues placé à la fourrière suite à un défaut d’assurance constaté par les autorités en charge de la circulation routière. Elle permettra ainsi d’assurer la moto jusqu’à la signature d’un nouveau contrat classique. L’assurance moto provisoire convient aussi à l’exposition des motos de collection ou à une participation à une compétition. Sachez tout de même qu’à la différence d’une formule de couverture classique, l’assurance provisoire n’offre pas la possibilité de cumuler des bonus ni tout autre privilège.

Quelles garanties ?

La brièveté d’application du contrat d’assurance temporaire deux-roues justifie son niveau de couverture minimal. Bien évidemment, le nombre de garanties varie d’un assureur à un autre. Obligatoire, la garantie responsabilité civile prend en charge les dommages matériels ou corporels pouvant être causés aux tiers. Celle-ci s’accompagne ensuite de la protection juridique. Il faut tout de même savoir que certains assureurs prévoient une garantie assistance. Pensez toujours à bien vérifier les clauses de votre contrat avant de procéder à sa signature. Contrairement à ce que l’on pense, il est tout à fait possible d’y ajouter des garanties optionnelles en fonction des risques auxquels votre deux-roues s’expose, mais surtout, suivant son utilisation sur la période de couverture relativement courte. Il s’agit notamment de la garantie dommages au véhicule, l’assistance en cas de panne ou la garantie personnelle du conducteur. Bien évidemment, le nombre de couvertures à inclure dans le contrat aura une influence sur les tarifs.

La démarche à suivre pour la souscription

La souscription à une assurance temporaire moto est relativement simple, et surtout, très rapide. Vous avez ainsi la possibilité de réaliser la procédure par téléphone, notamment pour les cas urgents, ou directement sur Internet, à défaut de vous déplacer en agence. Quelle que soit la méthode que vous choisirez, sachez que vous aurez toujours besoin de fournir quelques documents pour pouvoir signer votre contrat. La majorité des assureurs exigent aujourd’hui une copie de la carte grise du deux-roues à assurer ainsi qu’une copie du permis moto du souscripteur qui doit correspondre à la catégorie du véhicule. Une copie du relevé d’information de l’assuré est également nécessaire. À défaut d’avoir ce document, vous pouvez tout simplement présenter une déclaration sur l’honneur de l’historique de votre expérience en tant que motard, en signalant entre autres les éventuels sinistres qui se sont produits dans le passé, sans oublier les infractions ou les malus. Pour calculer le montant de la prime, les assureurs se basent sur plusieurs critères portant sur la moto, pour ne citer que la marque et le modèle ainsi que son année de sortie et sa cylindrée. Le profil du souscripteur, ainsi que l’utilisation prévue du deux-roues pendant la courte période de couverture ont également un impact sur les tarifs à appliquer. Lorsque la durée d’assurance mentionnée dans le contrat arrive à son terme, l’assuré ne se voit pas dans l’obligation de renouveler la couverture. L’assurance s’arrête de manière automatique. Pour trouver la formule la plus avantageuse prévoyant toutes les garanties adaptées à vos besoins, et ce, au meilleur prix, il est aujourd’hui conseillé de comparer les offres du marché en utilisant un comparateur dédié, et de faire son choix parmi les devis obtenus.


Comment souscrire une assurance après la suspension de son permis pour alcoolémie ?
Pourquoi choisir la location utilitaire ?