Les démarches pour assurer un animal de compagnie

Assurer un animal de compagnie

Avoir un animal de compagnie implique de grandes responsabilités. Les animaux n’étant pas toujours dociles, ils peuvent occasionner des dommages que devrez assumer, ou alors contracter une maladie.

Heureusement, il existe aussi des formules d’assurance pour animal, qui permettent de n’être nullement inquiété en cas de problème. Découvrez ici comment assurer un animal de compagnie pour parer à toute éventualité.

Quels critères prendre en compte ?

Une assurance animaux s’établit en fonction d’un certain nombre de critères. Ces derniers seront minutieusement examinés par la compagnie d’assurance à laquelle vous vous adresserez.

L’âge de l’animal

Avant de souscrire à une assurance pour votre animal, vous devez connaître son âge. C’est le premier critère que prennent en considération les assureurs. En général, ils acceptent les animaux dont l’âge est compris entre 2 mois et 9 ans, avec parfois une marge de quelques mois.

La race

Les maisons d’assurance ne proposent pas de couverture pour certaines races d’animaux de compagnie, en raison de spécificités biologiques qui les rendent plus fragiles que de raison ou alors plus dangereuses. Cliquez ici pour découvrir les races qui sont acceptées.

L’identification de l’animal

Tous les animaux de compagnie doivent être identifiés (tatoués ou pucés) selon la loi. L’avantage de l’identification est qu’elle peut entrainer la baisse du montant de l’assurance.

L’état de santé de l’animal

Pour la souscription à l’assurance, un certificat de vétérinaire vous sera exigé pour vérifier l’état de santé de l’animal. Cela permet à l’assureur de connaître ses antécédents et de mieux formuler son offre de couverture.

Pourquoi assurer un animal de compagnie ?

En principe, aucune loi n’oblige un propriétaire d’animal de compagnie à prendre une assurance. On gagne toutefois énormément à assurer son animal de compagnie. Une assurance permet de :

·         Ne pas avoir à payer de gros frais de soins en cas de maladie ;

·         Faire bénéficier à l’animal de soins de qualité ;

·         Ne pas avoir à supporter financièrement les éventuels dégâts causés par l’animal à l’extérieur.

Si vous décidez de ne pas prendre une assurance pour votre animal de compagnie, vous devrez débourser directement de votre poche. Plus d’informations sur ce site.

Pourquoi souscrire une assurance décennale ?
Pourquoi souscrire à une complémentaire santé adaptée à votre métier ?