Assurer correctement son habitation en choisissant le contrat adapté

assurances habitation

Ne pas se tromper dans le choix de son assurance multirisque habitation est primordial. C’est un gage de la sécurité de votre logement, de ses occupants et de vos biens en cas de sinistre. Comme vous êtes néophyte dans ce domaine, vous vous demandez comment choisir la formule qui soit compatible à vos besoins ? Qu’en-est-il des garanties essentielles ? Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir.

Les éléments à considérer avant d’assurer son habitat

Pour choisir le contrat au plus juste selon vos attentes et vos besoins, vous devez vous attarder sur les éléments suivants :

– Les garanties non incluses et celles qui sont incluses.

– Les franchises : impliquent le montant que vous devez payer en cas de sinistre.

– Les plafonds en termes d’indemnisation : limitent la portée de votre assurance habitation ainsi que son entrée en vigueur.

– Les exclusions de garantie : ce sont les cas spécifiques pour lesquels l’indemnisation est impossible et n’est pas non plus prise en charge par l’assureur. Celles-ci restreignent la valeur des options pour lesquelles vous avez souscrites.

– Les délais de carence : il s’agit du temps de latence compris entre la souscription du contrat et son commencement.

– Les moyens d’indemnisation : il s’agit d’une valeur déduite ou d’une valeur à neuf après un incident. Est-ce que l’assureur vous remboursera à neuf ou tiendra-t-il compte de la dévalorisation du bien, suite à son usure ?

Il est à noter qu’une assurance en ligne vous évite de vous déplacer en agence. De surcroît, cette solution vous permet d’estimer en amont votre budget à allouer. Pour en savoir plus, cliquez sur www.maif.fr.

La prime d’assurance : un critère à ne pas négliger

À part les informations ci-dessus, cet élément est également considérable. Il représente la somme que vous débourserez tous les ans en contrepartie de la protection offerte par votre compagnie d’assurance. Cette prime est bénéfique pour l’assuré. Elle varie selon le degré de protection visé et votre budget.

Toutefois, faites attention aux offres financières trop juteuses, mais avec une couverture moindre pour votre situation. Une assurance habitation à petit prix peut dissimuler des vices cachés et des prestations bâclées pour compenser le montant de la prime fournie. Si jamais vous êtes confronté à un sinistre, une formule économique est beaucoup plus onéreuse qu’une autre dotée de mensualités plus élevées, mais dont la couverture est étendue.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle vous devez être vigilant en vérifiant les conditions générales et particulières avant la signature de votre contrat. Gardez aussi à l’esprit que certains éléments peuvent augmenter ou diminuer la prime annuelle. Une augmentation peut avoir lieu en fonction de votre emplacement (zones à risques, etc.), votre type d’habitat (maison, appartement, nombre d’étages, superficie…) ou votre profil d’assuré.

Contrairement, une possibilité de réduction intervient en cas de regroupement de plusieurs contrats chez la même compagnie, d’installation d’équipements de sécurité dans votre maison ou de déclaration de travail de rénovation. N’oubliez pas la déclaration des biens dans votre logement (objets d’art et objets précieux, outillage, high-tech…), indispensable en cas de sinistre. Celle-ci impactera sur la prime. Il est bon de savoir que plus la valeur de vos biens sera élevée, plus la prime sera conséquente.

Quid des garanties de base ?

En général, les contrats de ce type incluent une multitude de garanties comme :

– La responsabilité civile ;

– La garantie bris de glace ;

– La garantie des biens immobiliers ;

– La garantie catastrophes naturelles ;

– La garantie des biens mobiliers ;

– La garantie incendie ;

– La garantie vol ;

– La garantie dégât des eaux.

Ces garanties dépendent de la compagnie avec laquelle vous êtes en contrat. Vous devez connaître les situations dans lesquelles vous serez assuré et dans lesquelles vous n’êtes pas couvert. À titre d’exemple, si vous habitez au rez-de-chaussée et que vous avez une piscine, la compagnie peut vous imposer des installations comme les barreaux de fenêtres, une barrière ou un système d’alerte pour veiller à votre sécurité.

Il existe également des garanties optionnelles qui pourront vous être utiles :

  • La garantie jardin ;
  • La garantie piscine ;
  • La garantie électroménager ;
  • La garantie animaux ;
  • La garantie objets de valeur ;
  • La garantie grêle ;
  • La garantie dommages électriques ;
  • La protection juridique…
Souscrire une assurance habitation pour résilié
Fonctionnement de la responsabilité civile de l’assurance habitation